print

> Stages de M1 > 1Stages proposés pour l’année 2019-2020 > Etude de l’organisation de l’hétérochromatine dans différents modèles in vitro (...)

Etude de l’organisation de l’hétérochromatine dans différents modèles in vitro des lignages embryonnaires de souris (cellules ES, TS et XEN)

proposé par Alice Jouneau et Mélanie Pailles, UMR 1198 Biologie du Développement et Reproduction INRA, 78352 Jouy en Josas Cedex

Projet de stage :

Au cours du développement précoce de la souris, l’embryon pré-implantation est formé de 3 lignages : l’épiblaste (pluripotent), le trophectoderme et l’endoderme primitif. Dans le cadre d’un projet de thèse en cours au laboratoire,, a été mise en évidence la localisation de certaines modifications épigénétiques (modifications post-traductionnelles d’histones) à l’hétérochromatine, qui semblent spécifique du développement précoce in vivo. L’objectif de ce stage est de comparer les données obtenues dans l’embryon à celles issues de différents modèles cellulaires dérivées des 3 lignages embryonnaires : ES, TS et XEN. Au cours de ce stage, l’étudiant étudiera le profil épigénétique (modifications post-traductionnelles d’histones) ainsi que l’organisation et le statut d’expression des séquences de l’hétérochromatine dans ces différents modèles cellulaires.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire :

Collecte d’embryons de souris Culture cellulaire Immunomarquage et hybridation in situ d’ADN et d’ARN en fluorescence Analyse d’images (ImageJ)

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --